preloader

Arij Hana

  • Monday, Feb 10, 2020
blog-image

Découvre le parcours d’Arij Hana, étudiante au baccalauréat en génie mécanique :
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
« Depuis toute petite, j’ai toujours préféré les matières scientifiques telles les mathématiques, la physique et la chimie. Ainsi, je savais que mon parcours collégial et universitaire allait s’orienter vers ces disciplines. En secondaire 2, j’ai participé à la journée « Les filles et les sciences, un duo électrisant », où j’ai eu la chance de rencontrer de nombreuses femmes ingénieures qui ont suscité en moi une forte curiosité pour le génie. J’ai fait un DEC en sciences pures et appliquées et j’ai décidé de postuler en génie mécanique parce que le fonctionnement des machines est un sujet qui me passionne depuis l’enfance. J’ai choisi Polytechnique à cause de l’excellente réputation de l’établissement dans le domaine de l’ingénierie et de sa vie étudiante animée. Je pense sincèrement qu’une carrière en sciences est une valeur sûre puisqu’elle ouvre de nombreuses portes sur le marché du travail. Pour ma part, je pense pouvoir faire partie des femmes qui vont changer le monde en exerçant le métier d’ingénieure. Je souhaite améliorer les prothèses mécaniques qui sont déjà sur le marché afin de les rendre entièrement contrôlées par le cerveau de l’utilisateur. »
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
« Je fonce pour les sciences parce que je veux faire partie des femmes qui vont changer le monde. »