preloader

Vanessa Antonacci-Johnson

  • Monday, Jan 20, 2020
blog-image

Découvre le parcours de Vanessa Antonacci-Johnson, étudiante au baccalauréat en génie biomédical :
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
« Lors de mon premier cours de biologie au secondaire, je me souviens d’avoir été ébahie par la sophistication et l’élégance de notre physiologie. C’est à ce moment que la science a réellement piqué ma curiosité. Cet intérêt pour les sciences m’a naturellement incitée à poursuivre mon parcours en sciences tout au long du secondaire pour me retrouver dans un programme de sciences enrichi au cégep. Bien que j’aie su que je voulais faire carrière en sciences, il m’a fallu de nombreuses recherches, plusieurs journées portes ouvertes et diverses conférences avec des étudiants universitaires pour découvrir le génie biomédical.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
L’ingénierie biomédicale a instantanément attiré mon attention à cause de son interdisciplinarité. En fait, ce domaine unique fusionne les concepts de résolution de problèmes et de conception propres à l’ingénierie aux notions biologiques de la médecine pour faire progresser la technologie dans le domaine de la santé. Bien que des études en génie biomédical soient offertes dans d’autres universités, le programme de Polytechnique Montréal m’a particulièrement intéressée, car il maintient un bon équilibre entre la théorie et la pratique, ce qui est, à mon avis, une partie essentielle de l’apprentissage. Non seulement les notions théoriques apprises en classe sont concrètement appliquées durant les travaux pratiques, mais le programme inclut des projets intégrateurs annuels, permettant aux étudiants de mettre en pratique leurs bases théoriques et de développer davantage leurs compétences en gestion de projet et en résolution de problèmes. Entre autres, lors de mon premier projet intégrateur en tant qu’étudiante en génie biomédical, j’ai eu l’opportunité de concevoir un prototype robotique qui automatise la correction chirurgicale de la scoliose. C’était un projet assez impressionnant! En plus de la diversité de la formation offerte, l’abondance de sociétés techniques, de comités étudiants et d’événements divertissants à Polytechnique Montréal permet une vie étudiante très diversifiée et complète.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Au cours de mon parcours de formation, j’ai appris que la science n’est pas qu’une chose; elle est partout et elle change constamment. Alors, pour celles qui hésitent à poursuivre des études en sciences, sachez que parmi l’abondance d’opportunités dans ce domaine, il y en a certainement plus d’une qui correspondra à vos champs d’intérêt. »
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
« Je fonce pour les sciences parce que je désire contribuer à l'optimisation des technologies et des traitements médicaux au profit des patients et des cliniciens. »