preloader

Margaux Farreng

  • Monday, Mar 16, 2020
blog-image

Découvre le parcours de Margaux Farreng, étudiante au baccalauréat en génie industriel :

« Je suis actuellement finissante en génie industriel. J’ai réalisé toute ma scolarité en région parisienne et après l’obtention de mon diplôme de fin d’études (équivalent du DEC), je me suis orientée vers un cursus scientifique. Pourquoi les sciences? Depuis petite, j’ai toujours été curieuse et attirée par la technologie, mais également par de nombreux autres domaines, comme la finance. Après avoir hésité, j’ai choisi les sciences, car je me suis dit qu’après un diplôme d’ingénieur, il serait toujours possible de compléter ma formation avec un master en finance, l’inverse étant plus compliqué. J’ai donc réalisé une année d’études en sciences à Paris avant de me rendre rapidement compte que l’apprentissage théorique n’était pas fait pour moi et que je cherchais une formation plus pratique.

Durant cette période de recherches, j’ai été conseillée par des proches me disant que de bonnes écoles à l’international, et notamment au Canada, offraient des formations en ingénierie. Après avoir effectué quelques recherches et être allée à la rencontre de représentants de Polytechnique Montréal à différents salons, mon choix était fait!

Je me suis vite adaptée à ma nouvelle école et à ma nouvelle vie. J’entame maintenant ma dernière année d’études!

Durant ces années, Polytechnique Montréal m’aura appris énormément. J’ai découvert une école multiculturelle où l’on apprend à travailler en équipe avec des personnes de tous les horizons. J’ai découvert une vie étudiante bien plus riche que je n’aurais pu l’imaginer. J’ai eu l’occasion de créer mon propre comité d’aviation et de pilotage, de participer à des conseils d’administration, et maintenant de faire partie également d’un comité de finances. J’ai aussi pu mettre en pratique tous mes apprentissages à travers différents projets intégrateurs, dont certains réalisés en partenariat avec des entreprises, un vrai plus pour l’expérience. Enfin, cela m’a donné de nombreuses opportunités de stage, de l’expérience de travail…

Pour moi, avoir un diplôme en ingénierie est un vrai passeport pour la vie, et avoir l’occasion de travailler dans les sciences en tant que femme est un réel atout! »

« Je fonce pour les sciences parce que je veux avoir un impact concret sur la vie des gens en améliorant leur quotidien. »