preloader

Nadia Lahrichi

  • Monday, Mar 23, 2020
blog-image

Découvre le parcours de Nadia Lahrichi, professeure au département de mathématiques et génie industriel et diplômée du doctorat en mathématiques appliquées :

« Ma recherche vise à mettre au point des outils mathématiques basés sur la recherche opérationnelle pour répondre aux besoins du milieu de la santé. J’utilise la modélisation et je conçois des algorithmes pour résoudre des problèmes d’horaires, de rendez-vous de patients, ou encore pour planifier des visites en soins à domicile. Mon objectif dans tous ces projets est d’améliorer l’accès aux soins. Je fais partager cette passion à travers mes cours dans mon rôle de professeure, mais aussi à travers la supervision de stages et de projets de recherche. Ces rôles me permettent de transmettre mes connaissances aux étudiants qui formeront la relève. Je préconise la collaboration avec le milieu de la santé, qui bénéficie ainsi directement de chaque projet que nous menons à bien. À toute personne qui hésite à faire une carrière scientifique, j’aime à dire que l’approche scientifique, en plus de former l’esprit, contribue à améliorer le système de santé, même un patient à la fois.

L’un de mes projets favoris est l’optimisation du flux de patients dans un centre de traitement du cancer. Nous avons mis au point une méthode basée sur la recherche opérationnelle et l’intelligence artificielle pour mieux gérer les rendez-vous de patients. Nous avons utilisé des techniques de prédiction et d’optimisation pour créer des grilles horaires et des règles d’affectation de rendez-vous quasi optimales. Notre impact se mesure par l’augmentation du nombre de patients pouvant être traités et la diminution du nombre de patients qui commencent leur traitement en retard. »

« Je fonce pour les sciences parce que je mets au point des outils mathématiques efficaces pour améliorer la logistique des systèmes de santé. »