preloader

Colombe Montcho

  • Monday, Jan 13, 2020
blog-image

Aujourd’hui, découvre le parcours de Colombe Montcho, diplômée du baccalauréat en génie des mines : ⠀
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
« J’ai débarqué à Montréal à 17 ans pour y entreprendre des études en génie minier du fait de mon intérêt pour les mathématiques et les sciences de la terre. Arrivée à Polytechnique, j’ai découvert une école riche de sa diversité qui a rendu mon intégration à Montréal beaucoup plus facile. À Polytechnique, il y a une multitude de comités et sociétés techniques pour que chacun se sente à sa place. C’est ainsi que j’ai été trésorière de Polydébat, le comité de débat étudiant, et que j’ai participé à une mission humanitaire avec Projet PC2 en Haïti pour y donner des cours de bureautique.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
L’une des choses qui m’ont le plus marquée pendant mes études a été la solidarité entre étudiants. Travailler en équipe a été important pour la réussite de mes études. De plus, le programme coopératif de génie des mines permet de sortir du cadre théorique des cours pour s’immerger concrètement dans l’industrie. Parmi les aspects qui me fascinent le plus dans le génie des mines, il y a la diversité des défis, mais aussi le caractère « global » du secteur. Les minerais que l’ingénieur contribue à extraire sont utilisés dans une multitude de domaines, ce qui contribue au progrès technologique et rend plus agréable la vie des individus.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
En tant que diplômée en génie minier, j’aimerais acquérir l’expérience la plus diversifiée possible, puis faire une maîtrise en gestion de projets internationaux afin de travailler sur le déploiement de projets miniers à l’international.
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
Personnellement, mes études en génie m’ont appris à persévérer, à travailler en intégrant les différences des uns et des autres, mais aussi à réfléchir. Fonce pour les sciences! »
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀
« Je fonce pour les sciences parce qu’une carrière en sciences pousse à dépasser ses limites. »
⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀