top of page

Marieme El Wardini

Dernière mise à jour : 27 févr. 2023


Marieme El Wardini a gradué de Polytechnique en 2022 en génie chimique. Étant venue au Canada dans l’idée de faire son baccalauréat en génie civil, Marieme s’est vite laissé séduire par le génie chimique et les nombreuses possibilités que le programme pouvait lui offrir. Durant son cheminement à Polytechnique, la jeune femme a eu la chance de faire trois stages chez Emballages Kruger en découvrant à chaque fois un département afin d’apprendre davantage ce que la compagnie pouvait lui enseigner. Finalement, à l’été 2022, elle est engagée en tant qu’ingénieure en amélioration continue pour Emballages Kruger.


Quel accomplissement de carrière la rend la plus fière ?

Marieme a plusieurs accomplissements dont elle est fière, toutefois ce qui ressort le plus est sa capacité à exprimer ses idées et communiquer efficacement et positivement avec les différents quarts de métier qu’elle côtoie. Ces outils qu’elle a développés lui ont non seulement permis de mieux apprendre de façon continue, mais l’ont également fait grandir personnellement. Grâce à cela, Marieme a pu s’épanouir au sein de la compagnie et avec ses collègues de travail. Ayant un tempérament plus réservé, le fait d’avoir été en mesure d’acquérir ces qualités et d’être capable de les utiliser adéquatement représente une grande fierté pour la jeune femme.


Une chose qu’elle aurait aimé savoir en sortant de l’école


Elle aurait aimé être plus préparée à travailler et collaborer avec d’autres corps de métier. En effet, durant ses études à Polytechnique, Marieme n’a eu qu’à faire des projets avec des gens dans le même programme qu’elle. Mais dans la vraie vie, il est nécessaire d’interagir avec toutes sortes d’individus qui n’ont pas les mêmes connaissances et spécialités que nous et qui n’ont pas la même réalité et les mêmes besoins. Elle aurait aimé, au cours de son baccalauréat, faire davantage de projets faisant intervenir plusieurs génies de façon à être mieux entrainée à la réalité du marché du travail.


Quelle qualité d’un leader est la plus importante et comment l’applique-t-elle à son quotidien ?


La communication, qui est d’ailleurs une qualité qu’on retrouve dans les douze qualités d’un ingénieur établies par le Bureau canadien d’agrément des programmes de génie (BCAPG). Ne pas seulement communiquer de façon unidirectionnelle pour divulguer de l’information, mais également échanger avec les gens avec transparence, être ouvert et surtout les écouter. Pour elle, il est important de prendre le temps de comprendre les autres et aussi de se faire comprendre pour être en mesure de partager et d’impliquer tout le monde. En effet, nous sommes tous appelés à interagir avec des personnes qui n’ont pas les mêmes valeurs, les mêmes intérêts ou encore les mêmes priorités que nous. Marieme s’efforce donc d’appliquer cela dans son quotidien et de m’améliorer autant que possible, même si cela peut parfois représenter un défi.


bottom of page